La Slow Logistique : inventer la logistique de demain !

Les modes de consommation évoluent. D’un côté, les consommateurs sont de plus en plus exigeants et demandeurs de produits bio, locaux, socialement responsables. De l’autre, les producteurs soignent de plus en plus en plus la manière dont ils sourcent et fabriquent leurs produits. D’un point de vue environnemental mais également sociétal. Le Made in France gagne du terrain.

Pourtant, passé le stade de la production, la partie logistique prend souvent le relai de façon moins vertueuse : suremballage, transport et livraison engendrant un bilan carbone lourd… Au-delà des avancées technologiques, la logistique de demain sera une logistique de bon sens, beaucoup plus minimaliste (moins mais mieux), inventive et créatrice de liens humains. En un mot, la logistique de demain sera « slow ». 

En route vers la slow logistique

C’est en faisant ce constat que Fabien Jouvet, Président de Skipper – logisticien imaginatif basé en Drôme-Ardèche – a inventé la Slow Logistique. La Slow Logistique, c’est de la logistique… Mais pas pareil ! Faire de la slow logistique, c’est repenser l’intégralité de la chaine logistique de manière plus responsableen plaçant les gens et l’environnement au cœur du dispositif

C’est réinventer la chaine d’emballage en privilégiant des matériaux alternatifs (calage bio-sourcé, colis consignable, etc…). Mettre en place des process comme le regroupement de commandes, permettant d’être plus économe en matériaux et en transport, et donc en CO2. C’est choisir des modes de transport disruptifs, plus collaboratifs et moins polluants (livraison dernier kilomètre en vélo-cargo, transport par barge, semis double plancher roulant au bio-gaz, solutions de co-transport etc). Mais aussi proposer un cadre de travail propice à l’épanouissement individuel et collectif.

La logistique de demain invite donc à réinterpréter les fondamentaux pour être plus agile, plus malin, plus « sobre » énergétiquement et plus humain. Elle invite également à arrêter de penser dans une logique essentiellement court-termiste (livrer toujours plus vite ou faire des choix de rentabilité immédiate) pour adopter un mode d’action et de relation sur un temps plus long.

« Nous accompagnons des marques engagées qui mettent toute leur énergie à créer des produits responsables. Notre rôle est de leur permettre de prolonger leur engagement en proposant une logistique sur-mesure plus responsable et plus humaine. » Fabien Jouvet – Président Skipper

Welco x Skipper où la logistique alternative

Entre Welco et Skipper, c’est une histoire de vision commune et de volonté forte de faire bouger les lignes. En 2018, Romain (fondateur de Welco) et Fabien se rencontrent et Skipper devient l’incubateur de la start-up plus que prometteuse. La promesse de Welco – redonner du sens à la livraison dernier kilomètre – s’inscrit complètement dans l’esprit d’une logistique dépoussiérée et ré-humanisée. En plein confinement, Welco et Skipper unissent leur force et réalisent la première livraison « slow » pour la marque C’est Qui Le Patron. La slow logistique est belle et bien en route et l’histoire n’est pas prête de s’arrêter !

Pour aller plus loin, découvrez notre article sur le dernier kilomètre !

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire