L’avenir du dernier kilomètre

Des enjeux environnementaux, économiques et logistiques sont liés au dernier kilomètre. La hausse des ventes du e-commerce en est principalement à l’origine. Les transporteurs et e-commerçants doivent donc utiliser des solutions innovantes pour pallier ces problématiques. De nombreux acteurs apportent des alternatives …

aida-le-robot-livreur

Dans le langage de la supply chain, le dernier kilomètre fait référence à la dernière étape de livraison d’un colis. Il s’agit d’une étape primordiale pour améliorer les enjeux économiques, logistiques et écologiques tout en garantissant la satisfaction client. Le dernier kilomètre désigne l’ensemble des acteurs et équipements mis en œuvre dans les derniers segments de la chaîne de distribution des biens ou services. C’est le plus court, mais également le plus coûteux (20% du coût total de la chaîne logistique). 

Le cout du dernier kilomètre atteindra plus de 2 milliards d’euros en France d’ici 2025 ! 

En France le dernier km représente 25% des émissions de co2, 20% du trafic et occupe 30% de nos voiries. Ces chiffres illustrent parfaitement les enjeux liés au dernier kilomètre que sont la réduction des gaz à effet de serre ainsi que l’urgence de dégorger les centres-villes des divers flux logistiques. 

Alors comment maintenir la satisfaction client tout en tenant compte des enjeux du dernier kilomètre ? 

Tout d’abord, rappelons les critères de la satisfaction client : 

  • Coût de la livraison : “75% des Français annulent leur commande en ligne lorsque les coûts de livraison sont trop élevés”
  • Retard de livraison : “82% des français estiment que la rapidité de la livraison influe leur acte d’achat”. Alors de toute évidence, les retards de livraison empiètent sur leurs satisfactions.  
  • Absence d’offre de livraison le jour même : “plus de 45% des consommateurs s’attendent à pouvoir être livré le jour-même s’ils passent une commande avant 12h.”

L’avenir du dernier kilomètre 

Depuis quelques années, les géants du e-commerce testent les drones et les robots comme solution du dernier kilomètre. Mais bien que ces alternatives futuristes en impressionnent plus d’un, ne seraient-elles pas condamnées par les contraintes de sécurité urbaine ? 

La mutualisation comme solution 

La mutualisation des acteurs de la supply chain semblerait être la solution la plus plébiscitée. Les objectifs de la mutualisation sont de livrer les distributeurs en un seul et même point, ce qui permettrait de limiter les flux des transporteurs et donc de réduire l’empreinte carbone ainsi que les coûts que cela engendre. En parallèle, il faudrait faciliter l’accès aux centres villes pour le stockage. 

Ces startups qui réinventent le dernier kilomètre en vous garantissant la satisfaction des e-consommateurs.

Welco – la livraison des consommateurs.

Welco propose une solution alternative aux réseaux actuels des clients de la supply chain. En réinventant le point relais chez le voisin, la startup s’appuie sur l’économie collaborative pour rémunérer les personnes disponibles pour récupérer les colis de leurs voisins absents. Cette solution de récupération de colis permet d’assurer la livraison des colis dès le premier passage de transporteurs et de supprimer les seconds passages et détours inutiles. Welco est donc une alternative pour désengorger les centres-villes et réduire les émissions de CO2 des acteurs de la supply chain ! 

Shopopop – la livraison collaborative.  

Shopoop est à la livraison, ce que blablacar est au covoiturage. Et si vous profitiez de vos trajets quotidiens pour rendre service à vos voisins ? Lorsqu’un client effectue une commande chez l’un des partenaires de shopopop, des livreurs amateurs inscrits sur la plateforme récupère eux même les produits puis les acheminent jusqu’à l’adresse indiquée si cela correspond à leur trajet. 

Unsupervised.ai – son robot AIDA

Sur ces quatres pattes ou plutôt ces 4 roues, le robot imaginé par la startup Unsupervised.ai s’intègre aux véhicules de livraison afin d’automatiser les 50 derniers mètres de la livraison. Réalisé pour faire face aux obstacles les plus complexes, ce robot est construit à partir des dernières technologies de pointe. Depuis peu, sa petite sœur Maryam fait également son apparition sur le marché.  Chaque année, le nombre de robots augmente, alors ne soyez pas étonné si un jour un robot toque à votre porte…

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire