Devenir relais particulier pendant sa retraite 

Pour ce nouveau portrait, j’ai décidé d’aller voir du côté des personnes à la retraite. En effet, une grande partie de notre communauté sont des personnes qui se sont retirées du milieu professionnel. Différentes motivations poussent les retraités à tenter l’expérience de relais particulier. Cela peut être pour bénéficier de plus de lien social, compléter ses revenus de retraite, ou encore rendre service et rester actif. Aujourd’hui, c’est du côté de Bordeaux que j’interroge un couple de Welcoeur très actif sur notre réseau. Micheline et Patrick Frebillot nous ouvrent les portes de leur relais particulier ! 

Amoureux, retraités et à la recherche de nouvelles expériences !

Micheline Frebillot et son mari Patrick sont à la retraite depuis une dizaine d’années. C’est dans un quartier résidentiel du Bouscat, près de Bordeaux, que le couple passe désormais sa retraite. Ce couple qui était adepte aux voyages pendant de nombreuses années souhaite aujourd’hui passer du bon temps à domicile tout en restant actif au quotidien. Ayant déjà pour habitude de récupérer les colis de leurs voisins, les Bouscatais ont décidé de tenter l’aventure Welco.

Devenir relais particulier pendant sa retraite 

Nous avons découvert Welco à la télévision, dans une émission qui traitait les nouvelles solutions de livraison. Sur le moment nous avons trouvé ça intéressant, et on ne savait pas que pouvoir être relais particulier était possible.” m’explique Micheline. “On avait déjà l’habitude de récupérer les colis de nos voisins pour rendre service donc on a voulu essayer de le faire avec Welco. Personnellement, je suis toujours à l’affût de bonnes idées !”. C’est ainsi que Micheline et Patrick deviennent relais particuliers, le 23 décembre dernier. “Nous avons même pu réceptionner des cadeaux de Noël !” [Rires]

Utiliser sa retraite pour rendre service 

Entre Welco et le couple Frebillot, c’est une affaire qui marche ! En effet, le couple reçoit entre 10 et 15 colis par jour, soit 900 depuis leur inscription. “Nous sommes contents de notre expérience et les gens aussi. Il n’y a pas beaucoup de points relais à proximité donc les gens se dirigent vers le nôtre. Ils sont souvent étonnés de voir que nous sommes des particuliers !”. Ce couple de retraités a choisi Welco pour rendre service à ses voisins : “Maintenant que nous passons la majeure partie du temps chez nous, cela ne nous dérange pas de récupérer des colis. Au contraire, si ça peut rendre service, c’est avec plaisir”. 

Même si Micheline n’a pas de motivations d’ordre financier, elle me confie que cette activité représente un complément de revenus pour elle : “Nous gagnons une trentaine d’euros par semaine.” Ce qui n’est pas négligeable !

Devenir relais particulier pour s’occuper pendant sa retraite 

Nombreuses sont les personnes pour qui la retraite peut être une source de solitude ou d’ennui. Un beau jour, nous quittons son lieu de travail pour la dernière fois. Et que se passe-t-il après ? Avec Welco, vous pouvez profiter de votre temps libre tout en gardant une petite activité. En tentant l’expérience de relais particulier, vous créez du lien social avec vos voisins, mais aussi avec les livreurs ! Lors de notre entrevue, Micheline m’a fait part de ses très bons rapports avec la livreuse : “Elle est très gentille et n’hésite pas à nous aider si besoin. Nous avons même son numéro de téléphone”. Parce que Welco c’est ça : des colis et de la convivialité ! 

Une application facile d’utilisation pour les retraités 

Pour exercer cette activité, nos relais particuliers se munissent d’un smartphone avec l’application Welco. Cela peut en effet être un frein pour certaines personnes à la retraite, qui ne se sentent pas très à l’aise avec “la nouvelle technologie”. Rassurez-vous, notre application est facile d’utilisation ! C’est ce que nous confirme Micheline : “Elle est simple à utiliser. Cela demande un petit temps d’adaptation, et ensuite ça se passe très bien.” Grâce à notre équipe, vous êtes accompagné dans toutes les démarches. En cas de question, il vous suffit de nous contacter et nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Le plus dur, c’est de se lancer !

Le mot de la fin 

L’interview touchant à sa fin, le couple se confie sur sa vie depuis son retrait de la vie active : “Le point négatif de la retraite, c’est de vieillir. Le point positif, c’est qu’on a plus de temps pour nous !”. Prendre du temps pour soi après avoir passé plusieurs dizaines d’années à travailler, c’est mérité ! Alors si vous aussi vous êtes à la retraite ou si le moment approche, sachez que de belles choses vous attendent ! Et si vous souhaitez devenir relais particulier, c’est par ici

Merci à Micheline et Patrick Frebillot pour leur bienveillance, leur gentillesse et le temps qu’ils nous ont consacré pour cette jolie interview !