Les tendances e-commerce de 2023 

S’il y a bien un secteur qui n’a pas été affecté par la pandémie, c’est le e-commerce. Au contraire ! En 2021, ce ne sont pas moins de 129 milliards d’euros qui sont générés en France. Et plus les consommateurs achètent sur Internet, plus leurs attentes sont élevées et spécifiques. Il est donc primordial pour vous e-commerçants de suivre les tendances qui animent le marché. Dans cet article, on vous fait découvrir les 10 tendances e-commerces 2023 à prendre en compte pour satisfaire vos futurs clients. De quoi bien commencer l’année !

person using black and white smartphone and holding blue card
Retrouver les 10 tendances e-commerce 2023 dans cet article.

Le commerce omnicanal une tendance qui perdure

Vous avez dû le remarquer (ou plutôt qui ne l’a PAS remarqué ?) : les appareils permettant de naviguer sur Internet se multiplient et donc les canaux de distribution aussi ! Les consommateurs sont alors nombreux à faire ce qu’on appelle du webrooming et du showrooming.

Mais késako

Le webrooming consiste à regarder les avis, les fiches produits sur Internet, avant de faire un achat directement en boutique. 60% des consommateurs disent faire des recherches en ligne avant de faire un achat important. 

Le showrooming est le concept inverse : c’est le fait pour un consommateur d’aller voir le produit directement en boutique, afin de le toucher par exemple, de “l’essayer” afin de procéder à l’achat sur Internet. 

C’est pourquoi il est important pour votre e-commerce de proposer des points de vente physiques, afin d’optimiser votre taux de conversion. De nombreuses marques font donc le choix de s’implanter dans des endroits stratégiques comme les grandes villes. 

Le social commerce et le live shopping 

Ça fait beaucoup de termes en anglais, on vous l’accorde… Voilà encore 2 tendances e-commerces qui pourraient bien faire fructifier votre entreprise en 2023. 

Aujourd’hui, vous utilisez vos réseaux sociaux pour attirer votre cible sur votre site de e-commerce. On peut dire qu’ils font pleinement partie du parcours e-commerce. En 2023, vous allez voir de plus en plus de marques qui font le choix de détacher l’expérience e-commerce de leur site, et de l’exporter sur les réseaux sociaux. En plus de servir de régies publicitaires, ceux-ci pourront aussi être sources d’achat direct. 

Mais comment transformer son compte Instagram en boutique secondaire ? Cela peut passer par des campagnes d’influence par exemple. En effet, en collaborant avec des influenceurs, vous pourrez toucher une communauté plus grande qui correspond parfaitement à votre cible. 

Ce n’est pas tout, avec des formats comme le live, certaines marques quant à elles reprennent le concept du télé-shopping et l’adaptent sur les réseaux sociaux. Et c’est comme ça que la tendance du « live-shopping » est née ! Cette technique consiste à présenter vos produits en live, sur vos réseaux sociaux. En gros : vous présentez, testez vos produits, tout ça en live Instagram, Tiktok. Cette méthode de vente a augmenté de presque 80% depuis la pandémie. À méditer… 

Le respect de la vie privée une priorité en 2023

white caution cone on keyboard
Le respect de la vie privée se retrouve aussi dans le top 10 des tendances e-commerce 2023.

C’est devenu un sujet au centre des débats dans le secteur du e-commerce depuis la mise en place de la RGPD en Europe. Plus le digital se développe, plus les consommateurs tiennent à avoir un contrôle sur leurs données, du moins savoir où elles atterrissent. 

Google Chrome, qui vient de repousser la fin des cookies pour 2024 ne montre certes pas vraiment l’exemple, mais vous tournez vers une totale transparence pour votre e-commerce pourrait bien ravir vos clients et cibles. 

Le buy now, pay later pour booster vos ventes e-commerce en 2023

Cette tendance est prometteuse pour 2023, mais pas seulement puisqu’elle devrait excéder 3 000 milliards de dollars d’ici 2030 selon CBNC. Ce modèle de financement permet aux consommateurs de régler leurs achats en plusieurs fois.

Les e-commerçants qui ont choisi d’utiliser cette méthode observent une augmentation d’entre 20 et 30% sur leurs ventes. Rien que ça ! Comment cela s’explique ? Tout simplement par le fait que les consommateurs souhaitent faire attention à leur budget et bénéficier de plus de souplesse dans leurs paiements. 

À l’heure des résolutions, peut-être qu’il faut se pencher sur cette méthode…

L’abonnement, LA tendance e-commerce de 2023

Quitoque, BIC, Royal Canin… Ils sont plusieurs e-commerçants à avoir déjà fait le pari de l’abonnement. Et vous savez quoi ? Ça cartonne. 

Fidéliser un client, cela peut vite coûter cher à un e-commerçant. C’est pour pallier ce problème que les e-commerçants se lancent dans l’abonnement. Pour preuve : le marché explose donc depuis quelques années. Carrefour propose à ses clients de se faire livrer à intervalle défini des produits, afin de ne pas avoir à y penser par eux-mêmes. Et tout ça sous forme d’abonnement. Résultat : le consommateur se simplifie la tâche et le commerçant obtient un client fidélisé. Smart n’est-ce pas ? 

Ça vaut le coup d’y réfléchir…

La vente DTC pour une meilleure expérience clients

La vente DTC, une tendance e-commerce adoptée par Nike en 2023 !

On vous traduit, au cas où vous ne seriez pas callé.e sur votre english : DTC signifie « Direct To Consumer ». À l’inverse du Social Commerce, cette méthode vise à supprimer les revendeurs, les marketplaces et centraliser la vente de produits sur son propre site de e-commerce. 

Pour le commerçant, c’est une manière de reprendre la main sur sa distribution et de proposer une expérience optimisée à ses clients. C’est notamment le cas de Nike, qui fait marche arrière et tente de passer en vente DTC. Et apparemment, ça fonctionne plutôt bien parce que ça a permis de générer à la marque 16% de son chiffre d’affaires total. 

Cette tendance de e-commerce née de l’importance que portent les consommateurs à leur porte-monnaie, mais aussi l’impact qu’a l’industrie de la mode sur l’environnement. 

Toutefois, cela nécessite de mettre en place « la reverse logistics » : l’optimisation des retours, afin que les consommateurs renvoient facilement les produits de seconde-main. 

On peut se poser la question : le re-commerce est-il seulement une tendance ? Les consommateurs vont-ils adopter ce mode de consommation pour de bon ? La question reste entière ! 

La logistique verte, plus qu’une tendance e-commerce en 2023

Comme dit précédemment, les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’environnement dans leur mode de consommation. Votre politique RSE est donc de plus en plus scrutée par les consommateurs. 

Même s’il est presque impossible de faire l’unanimité, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez mettre en place. Par exemple : contrôler les retours de produits, afin de limiter votre empreinte carbone. Certaines marques comme Zara optent alors pour une stratégie de prix plus dissuasive.

Vous pouvez aussi détailler vos fiches produits au maximum afin d’être plus transparent avec les consommateurs. Pensez aussi à l’impact écologique de votre transporteur. Il est important de bien veiller à ce qu’il corresponde aux valeurs que vous prônez, car il a un rôle important à jouer dans la prestation que vous proposez à vos clients. Pensez-y ! 

Les emballages 

On ne vous apprend rien en vous disant que le packaging est un élément essentiel dans votre e-commerce. Seulement, il a aussi un grand rôle à jouer dans la lignée des préoccupations environnementales. Étant un produit utilisé à très court terme, pensez à utiliser des matériaux recyclés et recyclables. 

Il y a la composition, mais aussi la taille. En effet, beaucoup trop de colis, packagings sont bien trop grands par rapport au produit à l’intérieur. Essayez d’optimiser au mieux la taille des cartons et de limiter le suremballage. Cela n’apporte pas de plus-value à la protection de vos produits ! 

Adapter sa livraison  

L’un des points cruciaux dans le parcours d’achat : la livraison ! Pour éviter l’abandon de panier, il faut à tout prix que vous vous adaptiez aux nouvelles attentes qui émergent de la part des consommateurs. 

Par exemple, proposer un large choix de livraison est un premier axe. Pour toujours être en accord avec votre politique RSE, favorisez les livraisons en points relais. Ce mode de livraison limite les émissions de CO2 car un trajet sert à livrer plusieurs dizaines de colis contrairement à la livraison à domicile.

Les points relais traditionnels étant saturés, optez pour les points relais particuliers ! Ces personnes disponibles en journée avec des adresses vérifiées vous permettront d’optimiser vos livraisons et d’améliorer votre expérience consommateur. Chez Welco, c’est une communauté de plus de 50 000 relais particuliers que nous mettons à votre disposition pour gérer les colis de vos clients. 

En adaptant la livraison aux besoins des consommateurs, vous augmentez les chances que vos colis soient livrés du premier coup, et donc évitez les émissions de gaz à effet de serre produites par des tentatives infructueuses ! 

Pour en savoir plus sur l’accompagnement proposé par Welco pour les e-commerçants, rendez-vous ici

Vous savez désormais tout sur les nouvelles tendances e-commerce de 2023. Il ne vous reste plus qu’à les mettre en place ! La question que l’on peut se poser est : est-ce que toutes ces mesures sont seulement des tendances ? Vont-elles perdurer dans le temps ? L’avenir nous le dira…